Six artistes invités, six discussions sur leur pratique et leur pensée

« Paroles d'artistes » s'inscrit dans l'esprit de Merci Socrate : après avoir abordé la philosophie puis la littérature, Merci Socrate donne aujourd'hui la parole aux artistes. Une mise en évidence de l'importance du langage à travers leurs œuvres qui deviennent un moyen de communication avec l'extérieur. C'est aussi l’opportunité de mieux connaître, de mieux comprendre ou d'approfondir le processus de la création. Découvrir qui sont ces artistes qui embellissent et révèlent le monde à une époque inimaginable où les musées, les lieux culturels sont fermés. Une occasion unique pour les écouter alors qu’ils dévoilent leurs pensées, leurs inspirations, leur manière de ressentir le 21e siècle, leur perception du monde actuel et leur place dans la société.

  • 1er podcast : Eva Jospin 
    Eva Jospin crée de véritables folies au sens artistique du XVIIIè siècle, ses créations sont d’inspiration végétale, avec du béton, du carton, des matériaux pauvres auxquels elle donne une nouvelle noblesse. Ses forêts renvoient au mythe fondateur de la forêt « sombre et obscure » pour reprendre les premiers vers de l’Enfer de Dante. Elle a depuis longtemps perçu l’importance prise par la forêt. La Hayward Gallery à Londres expose Among the trees et les pays occidentaux se mobilisent contre la déforestation de l’Amazonie. Le Rêveur de la forêt du musée Zadkine expose la Forêt noire d’Eva Jospin en bronze, autre matériau de prédilection de l'artiste. (44 min)

  • 2ème podcast : Agnès Thurnauer
    Agnès Thurnauer est une artiste particulière, femme artiste ou femme de lettres ou les deux à la fois. Peinture et lettres se confondent dans la toile ou la sculpture. Poésie ou peinture, on ne sait plus, le poème devient cette grande toile, la figure se transforme en lettre et ainsi de suite. L’artiste est toujours dans la création d’un langage qu’elle propage à travers son oeuvre, où les séries commencées se poursuivent à l’infini. (34 min)

  • 3ème podcast : Christophe Leribault
    Christophe Leribault dirige le Petit Palais. Passionné et enthousiaste, son parcours l'a mené du musée Paul Getty à Los Angeles au musée Carnavalet, en passant par le Louvre et depuis 2012 dans ce musée qu’il a fait redécouvrir aux Parisiens et touristes. (48 min)

  • 4ème podcast : Fiammetta Horvat
    Fiammetta est l'héritière de l’oeuvre d’un père hors du commun, Frank Horvat, elle est aussi une artiste investie d’un devoir de transmission de cette oeuvre. Tout était matière à projet pour Frank Horvat, de cette maison studio qu’il a imaginée, lieu de travail et de vie baigné de lumière naturelle, noir et blanc comme la photographie avec quelques touches de couleurs sur la façade au printemps, recouverte de glycines. Frank Horvat travaillait de façon intense, dormait très peu, tant de choses à réaliser : les photos, mais aussi l’écriture et les livres. (31 min)

  • 5ème podcast : Julio Le Parc
    Maître de la lumière, artiste engagé et pionnier de l'art cinétique, Julio Le Parc est toujours en quête d’expérience sur l’art, son devenir, ses possibilités, la participation du public et les matériaux. Un artiste qui vit et travaille avec son époque, qui avance, une détermination qui ne fait aucune concession. Expérimentateur, chercheur à l’esprit toujours alerte, à la curiosité insatiable, toujours en quête de nouvelles découvertes, Julio Le Parc est à la recherche de la pierre philosophale. C’est d’ailleurs plus la quête qui l’intéresse que le résultat. L’expérimentation, la curiosité, les sens et la lumière sont les clés de son travail. (33 min)