Gary, l'auteur qui a fait de sa vie un roman, et de ses romans sa vie

Pour Gary, l'écriture répond à un besoin existentiel, il s'agit de s'inventer pour échapper à la prison de l'identité. 

Denis Labouret nous emmène à la rencontre de celui qui a fait de sa vie un roman et qui s'est inspiré de sa vie pour écrire ses romans. 


  • 1ère conférence : L'écrivain aux multiples homonymes était également un homme aux multiples visages : résistant, diplomate, mais aussi, et surtout, romancier. Pourquoi Romain Gary a-t-il écrit sa vie comme une œuvre d'art ? (53 min)

  • 2ème conférence : Qu'est-ce qui a poussé Romain Gary à faire de la résistance la seule manière possible d'exister ? (70 min)

  • 3ème conférence : Comment, dès les premières années de sa vie et grâce aux leçons de sa mère, l'idée d'Europe se forme-t-elle chez Romain Gary ? (73 min)

  • 4ème conférence : L'errance de Romain Gary, de la Russie à la Pologne puis de Nice à Paris et à Londres, est-elle un moyen picaresque de romancer sa vie ? (70 min)

  • 5ème conférence : En décembre 1980, Romain Gary se tire une balle dans la gorge. On apprendra quelques mois plus tard que deux écrivains se sont suicidés ce jour-là. Le romancier sur le déclin s'est inventé un double plein d'avenir en la personne d'Emile Ajar. Comment Romain Gary s'est-il peu à peu enfermé dans cet alter ego fictif ? (68 min)

  • 6ème conférence : L'œuvre de Romain Gary témoigne de sa hantise de la fin de vie. Livre-t-elle aussi des réponses aux questions que sa mort a laissées en suspens ? (74 min)