2. Littérature Théâtre & Poésie

Description

Comme pour la philosophie, ce que nous recherchons dans la littérature, le théâtre ou la poésie, est sans doute une réponse à un questionnement, à un doute ou la confirmation d’une pensée, le réconfort de se dire que quelqu’un, quelque part, peut-être même à une autre époque, s’est dit la même chose que nous.

Ce sont des cartographies de l’imaginaire, des mondes qui renferment en eux des sentiments, des sensations ou des pensées qu’on peut faire nôtres. Quand on lit Victor Hugo, Dostoïevski, Madame de Staël ou encore Houellebecq, on nous donne la possibilité d’observer le monde avec un regard neuf, plus vaste. On se confronte parfois à une réalité qui peut être éloignée de la nôtre et qui nous bouscule dans nos certitudes, ou qui au contraire nous conforte dans nos propres interrogations et sensations.

Comme on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve, on le lit jamais deux fois le même livre, car même si le livre demeure inchangé, nous sommes différents et nous voyons dans les mots déjà lus, quelque chose de nouveau, qui nous touche d’une manière différente que lors de notre première lecture.

Alors découvrons ou redécouvrons Gary, La Fontaine ou Soljenitsyne, car comme la philosophie, la littérature, le théâtre et la poésie nous aident à affronter et même à apprécier la vie.