Renaud Girard

Renaud Girard est un géopoliticien et reporter de guerre né en 1955 à New York. 

Il est diplômé de l’ENA (promotion « Solidarité » ; 1981-1983) et de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm. Expert en géopolitique, il est professeur de relations internationales à l’Institut d’études politiques de Paris et membre du Comité de rédaction de la Revue des deux Mondes.

Depuis 1984, Renaud Girard a couvert, en tant que grand reporter et reporter de guerre, une grande partie des conflits armées et des crises qui ont secoué la planète. 

Lors de l’invasion de l’Afghanistan par les soviétiques, il se rend plusieurs fois dans le pays pour couvrir la Résistance. Il y retournera pour relater la guerre pour le pouvoir que se livrent les moudjahidine. En septembre 1996, il rencontre le Commandant Massoud, avec qui il restera pendant de nombreuses semaines. En 2010, il dédie un ouvrage à ses expériences en Afghanistan, Retour à Peshawar

Renaud Girard est le premier journaliste a avoir témoigné des crimes de guerre perpétrés en Bosnie. En août 2004, il parvient à interviewer le président serbe déchu Milosevic dans sa cellule de La Haye. 

En avril 2013, il devient chroniqueur international du Figaro. Il a notamment couvert la crise grecque en 2015, en tant qu’envoyé spécial et analyste.


Bibliographie

  • Pourquoi ils se battent ? : Voyage dans les guerres du Moyen-Orient, Paris, Flammarion, 2005, Prix Montyon de l'Académie française
  • La guerre ratée d'Israël contre le Hezbollah, Paris, Perrin, 2006
  • Retour à Peshawar, Paris, Grasset, 2010
  • Le Monde en marche, Paris, CNRS, 2014
  • Que reste-t-il de l'Occident ? avec Régis Debray, Paris, Grasset, 2014 
  • Le monde en guerre. 50 clefs pour le comprendre, Paris, Carnets Nord / Montparnasse, 2016
  • Quelle diplomatie pour la France ? Prendre les réalités telles qu'elles sont, Paris, Le Cerf, 2017