Doit on choisir entre la vie biologique et la vie symbolique ?

Les crises sanitaires exposent l'humain à s'abandonner à l'instinct de conservation. Pourtant une vie humaine ne se réduit pas à la santé des organes. Quels arguments philosophiques peuvent soutenir cette thèse ?

  • 1ère conférence :  Le vouloir vivre selon Schopenhauer
    Comment mettre en perspective les enseignements de Schopenhauer avec la pandémie que nous vivons ? (56 min)

  • 2ème conférence :  La "grande santé" selon Nietzsche 
    "La grande santé" ne se possède pas. Alors comme la conquiert-on ? Est-il nécessaire de la remettre sans cesse en jeu pour l'atteindre ? (56 min)

  • 3ème conférence :  La vie de l'esprit selon Hannah Arendt
    Les valeurs de l'intériorité, au risque de l'obsession de la santé parfaite ? (55 min)


Prochaines conférences à venir rapidement, selon le calendrier Merci Socrate.