Comment l’éthique lévinassienne trouve-t-elle son origine dans une philosophie ?

Emmanuel Levinas est trop souvent résumé à l’éthique du visage. Pourtant, il pense aussi l’existence, le temps, la mort, l’art ou encore le travail et l’habitat, le désir et la fécondité.

  • 1er podcast : La dramaturgie de l’existence 
    Comment penser le drame de l’existence et l’évasion hors d’elle ? (52 min)

  • 2ème podcast : Jouir et habiter le monde
    Comment peut-on se sortir de l'horreur et de l'angoisse, dompter l'existence - et trouver sa place dans le monde ? (52 min)

  • 3ème podcast : Le mystère d’autrui
    Comment passer de l'appropriation de l'existence à la question de l'éthique, d'une philosophie ontologique à une philosophie de l'autre ? (60 min)

  • 4ème podcast : Le temps et l’autre 
    Dans ce quatrième podcast, Sophie Galabru nous montre que chez Levinas l'altérité ne se résume pas systématiquement à autrui ou au visage mais peut aussi désigner d'autres concepts comme l'avenir ou la mort. (59 min)

  • 5ème podcast : L’exigence de justice : le Tiers
    Comment conjuguer dualité du face-à-face et pluralité de la société ? Comment articuler la responsabilité éthique infinie et une vie sociale faite de contraintes et de rencontres multiples et incessantes ? (53 min)

  • 6ème podcast : Retour sur une éthique sacrificielle
    Sophie Galabru conclut sa série consacrée à l'éthique lévinassienne et la confronte à quelques enjeux contemporains. (51 min)